Rapport Moral

  • 63 adhérents sont inscrits sur 2018/2019, 7 adhérents de plus que l’an dernier.
  • Nos rencontres se tiennent toujours les 2° et 4° mercredi du mois, de 14h à 18h, cette année en grand partie dans la salle de la mairie à cause des travaux à la salle d’animation rurale. Il y a entre 20et 30 présents à chaque séance. Il n’y a eu aucune interruption cette année encore. Les groupes de joueurs de belote, de scrabble, de marcheurs ont continué leurs activités favorites, avant de se retrouver autour d’un goûter. Chacun apporte sa contribution au bon déroulement de ce traditionnel moment de rendez-vous.
  • Notre association est adhérente aux Foyers Ruraux : cela permet de couvrir l’assurance de nos activités et de nous donner accès aux programmes tels que Barouf en Clunisois et Ciné Village. Ne pas hésiter à solliciter les foyers ruraux pour leur faire des propositions de manifestations, ils sont là aussi pour nous accompagner dans nos projets et pour diffuser les infos.L’adhésion individuelle à ces foyers ruraux est libre : elle est proposée en complément de celle de l’association Loisirs pour tous. 8 adhérents cette année (dont les 5 projectionnistes ciné village)
  • L’association a reçu comme chaque année une subvention municipale de 500€. Nous adressons nos remerciements au Conseil municipal. Nos frais d’utilisation de la salle s’élèvent à 463,15€ (avec en particulier 9 séances de cinéma ouvertes au public). Nous souhaitons demander à la municipalité la gratuité de la salle pour ces séances de cinéma qui sont ouvertes à tous et qui participent à la promotion de notre petit village bien « animé ».
  • L’atelier informatique a fonctionné comme l’an dernier à la mairie de Salornay, un lundi sur deux, de 13h30 à 15h30. Animé par Monique, José et Patrick. Il fonctionne depuis septembre 2016 et réunit 5 à 10 personnes. Certaines personnes extérieures à la commune y participent, moyennant une adhésion à l’association. Ouvert à tous donc à condition de venir avec un ordinateur portable.Remerciement à la municipalité de Salornay pour la mise à disposition gratuite de la salle de la mairie pour cette activité.
Durant cette année, de nombreux évènements ont été proposés par notre association :
‒ Ciné Village : 9 projections ont eu lieu d’octobre à juin avec une fréquentation moyenne de 25 spectateurs. Pas de projection ciné plein air cette année car pas de solution de repli.
‒ Balade de l’enquête autour du livre de José le 29 septembre, suivie d’un goûter (une douzaine de personnes)
‒ Repas des adhérents le 29 novembre : ( … personnes)
‒ Participation au Téléthon le 7 décembre
‒ Goûter animé (chant et orgue de barbarie, M. Et Mme Thuel) autour de la galette des rois le 9 janvier ( environ 50 personnes)
‒ Concours de belote le 23 février :  … doublettes
‒ Goûter crêpes animé (chant, karaoké) le 27 février (environ 50 personnes)
‒ Concert Argentin Duo Artemisa suivi d’un apéro dinatoire chez Hannamaria le 11 mai (environ 50 personnes)
‒ Concert chorale Roundelay à l’église suivi du verre de l’amitié le 31 mai (environ 50 personnes)
‒ Sortie pique-nique Chassigny sous Dun/La Clayette : le 28/08 organisée par Gérard et la Bernadette, nous les remercions (19 personnes)
‒ Projet « je me souviens » : proposé par Marie, un groupe d’une dizaine de personnes s’est retrouvée tout au long de l’année pour échanger sur des souvenir sur des sujets variés. Le souhait est de créer un almanach relatant quelques uns de ces souvenirs accompagnés de photo. Projet de le diffuser en fin d’année. Un travail est en cours actuellement pour mettre en scène également le travail autour de ce projet (travail avec Jocelyne). Surprise ! Un grand merci à Jocelyne pour son investissement dans ce projet.

Projet de sortie via le comité d’entreprise de Georges Chevrier (projet annulé pas assez d’inscriptions). Nous pouvons tout à fait faire passer ce genre d’information à nos adhérents, mais pas de participation financière de la part de l’association car pas organisé directement par Loisirs pour tous.

Ce rapport d’activité reflète bien la volonté de notre association d’apporter une animation variée et de qualité tout au long de l’année aux habitants de Saint André le Désert.

Nous remercions les bénévoles qui s’investissent avec plaisir, en particulier ceux qui ont proposé des animations et qui se sonts chargés de l’organisation en binôme avec un membre du CA. Ils ont activement donné de leur temps et de leur énergie pour que ces manifestations se déroulent dans de bonnes conditions et donnent une belle image de notre commune.

  • Sortie pique-nique organisée par Gérard et Bernadette
  • Création par Ruud d’un site Internet sur lequel se trouvent les info Loisirs pour Tous (possibilité de le consulter sur l’ordi installé à la boulangerie). Voir www.st-andre-le-desert.fr
  • Questionnaire élaboré par Dominique : présentation de la synthèse

Temps d’échange sur le rapport moral et vote

Rapport financier : présentation, échange et vote

Le montant de la cotisation reste inchangée : 15€ par personne et cotisation au Foyer rural optionnel proposée

Projets 2019/2020:

Attention, nous ne savons pas encore à quelle date nous pourrons retourner dans la salle d’animation du foyer

  • Atelier informatique : reprise des cours le 16 septembre
  • Repas des adhérents : 13 ou 27 novembre 2019
  • Téléthon : début décembre 2019
  • Concours de belote fin février ? (attention date concert chapeau de paille fin mars)
  • Concert et atelier chant avec Chapeau de paille : 28/29 mars 2020
  • La chorale Roundelay : concert le 22 mai a 19h dans notre église.
  • Rassemblement des St André : à St André de Boëge du 21 au 24 mai
  • Fête de l’été (samedi 27 juin 2020) : barbecue et concert de chansons Françaises Maud, amie de Marjo et 10 amis musiciens cuivre / Tanam ?
  • Proposition de sortie au Pal (Gérard) à voir si des personnes sont intéressées, on pourrait la proposer en partenariat avec l’association de l’école, à la fin de l’année scolaire début juillet.
  • Participation au projet d’école de la classe de Christine Lacour, contacté Mylene
  • Lieu de projection « d’un doc à l’autre » Ciné Village ? Equipe cinéma, si vous êtes intéressé pour rejoindre la petite équipe ciné village de Loisirs pour tous, faites le savoir (formation obligatoire)
  • Ciné Village : info calendrier des dates pas dispo. Demarre 12 octobre ?

Point communication, communication via mail et sms /retour à la communication papier ?

Demander à mettre nos infos sur les 7 panneaux d’affichage du village

Dans une note d’information de mars 2019 je vous indiquais que des mesures de vent allaient être réalisées et que c’est seulement si celles-ci s’avéraient positives que des études d’implantation d’éoliennes seraient entreprises.
La société Abo Wind vient de m’informer qu’il avait été constaté, lors des mesures réalisées entre avril et août, que le vent n’était pas suffisant pour permettre l’exploitation d’éoliennes et qu’en conséquence le projet était abandonné.

Le 12 septembre 2019
Charles Deconfin

Lyon, le 12 septembre 2019,

A l’issue des premières études de faisabilité d’un projet éolien à Saint-André-le-Désert en étroite concertation avec la commune, ABO Wind ne donnera pas suite aux premières études engagé©es. En effet, les mesures de potentiel éolien réalisées pendant plus de 4 mois du 9 avril au 26 août dans le Bois de la Grande Verrière par LiDAR ne permettent à ABO Wind d’envisager un projet viable dans les années à venir.

ABO Wind remercie les élus de la commune de Saint-André-le-Désert d’avoir saisi l’opportunité© d’étudier la faisabilité d’un tel projet sur les terrains communaux ainsi que les élus de la Communauté de Communes pour leur accompagnement dans nos démarches. Nous saluons leur volonté de s’être engagés dans un projet de transition énergétique s’inscrivant dans la démarche TePos de la collectivité et d’avoir montré un fort engagement politique dans un contexte d’élections municipales à venir.

ABO Wind tient à préciser que les actions et propos parfois virulents de certains opposants á l’étude d’un projet ne sont pas en causes dans ce choix d’y mettre un terme.

ABO Wind sarl – 75 rue de la Villette – 69003 LYON

Pour me ‘dérouiller’ les jambes et vider la tête je décide ce dimanche matin de mai d’aller faire une petite marche, pas plus que ça. Il fait agréablement frais. En consultant le «calendrier des randonnées» de notre 71ème département, je trouve à Saint Gengoux un parcours de 9 kilomètres. Parfait. Depuis Saint André j’arrive en vingt minutes avant neuf heures à l’inscription. Je reçois mon ticket avec un numéro de portable au cas où et c’est tout. Donc je demande: «Vous avez le plan de mon parcours?» «Il n’y a pas de plan pour les neuf kilomètres, madame.Le parcours est très simple et bien indiqué. Vous suivez les flèches jaunes sur le sol ou sur un petit panneau et voilà»

Je rouspète parce que c’est la première fois que je vais faire une randonnée sans un plan et manque de pot j’ai pas non plus avec moi la carte IGN que j’emmène toujours.

«Et si je me perds?» On répondit à ma question par un regard qui voulait dire que seulement une personne qui avait perdu la tête pourrait se perdre. Avec cette attitude encourageante, c’est facile de comprendre que je me sens rassurée… Je sors du local, à la recherche de la flèche jaune.

Il y a un beau soleil et un petit vent frais, excellents ingrédients pour une marche. Je suis les flèches dans les rues du centre comme toute une foule. Ils semblent tous aller faire le même parcours, mais quand on sort du bourg, le groupe de la flèche jaune devient plus petit, quoique toujours important. Beaucoup de familles avec des jeunes. Et ça papote à cœur joie…

Je trouve mon rythme, j’inspire l’air frais du matin, je m’arrête pour regarder le paysage et pour prendre par-ci et par-là des photos: les genêts en plein floraison sont magnifiques. La combinaison de ce jaune lumineux avec la fraîcheur verte des arbres printaniers donne un cadre magique. Bref, je me suis arrêtée un bon moment dans le bois et je me rends compte qu’il n’y a plus personne, ni devant moi ni derrière moi. Les flèches jaunes me font un clin d’œil et moi je les suis, toujours d’un pas léger.

Je pense, c’est génial ce système qui n’existe pas en Hollande. Des parcours bien signalisés et en plus au choix: parfois quatre différents parcours à faire, d’une moyenne de 5 à 25 kilomètres pour les marcheurs et souvent il y a aussi des parcours pour les VTT, comme c’est le cas aujourd’hui. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de faire la marche en groupe. On peut se promener tout seul sans soucis et en sécurité, à cause de l’affluence constante d’autres randonneurs.

Cela dit, je me demande pourquoi il n’arrive pas d’autres gens derrière moi. Juste à ce moment je vois un homme petit de taille à VTT et je lui demande pour la route, parce que je ne vois plus une simple flèche jaune. Ce que j’ai sous les yeux est une flèche jaune et il y a un «j» dessus avec une boule rouge et bleue. Avec son doigt il signale le «j» et dit: «Vous voyez, le «j» veut dire jaune, donc c’est ça que vous devez suivre. Et il disparaît sur son vélo dans le bois, avant que j’ai pu le remercier.

J’arrive après presque 7 kilomètres à Saint Maurice des Champs, où il y a le ravito. Après avoir pris à grignoter et à boire, je continue la marche pour les derniers kilomètres. Bon, de toute façon, c’est ça que je pense. Je traverse une belle diversité de paysages, vignobles, chaumes, des sous-bois… mais rien indique que je suis près de Saint Gengoux et je devrais déjà largement l’être… Quoique un petit doute entre dans ma tête, je ne veux pas me laisser décourager. Je suis le «j» et les boules bicolores sur la flèche jaune. Jusqu’à ce que j’arrive à une patte d’oie. Un panneau dit que l’endroit s’appelle «La Croix». J’ai suivi des kilomètres les deux boules sur la même flèche jaune avec son «j», mais maintenant il y a un vrai souci: la flèche jaune avec seulement la boule bleue indique le chemin à gauche et la flèche avec la boule rouge indique le chemin à droit… J’ai déjà marché 10 kilomètres, me marque mon podomètre, et je suis près de Saint Martin du Tartre…et pas de Saint Gengoux??! Voilà, je me suis perdue entre tous ces saints…!

Donc j’appelle les organisateurs pour qu’ils me donnent des instructions. J’essaye de faire comprendre où je me trouve, donnant les noms que je vois sur le panneau et en disant que la patte d’oie s’appelle «La Croix», mais la personne de l’autre côté de la ligne dit qu’il ne comprends pas du tout où je suis. Il me demande de le rappeler dans cinq minutes, il va chercher sur la carte. Je lui demande son nom, pour qu’on me donne la bonne personne quand je rappellerai: «Aventurier» il me dit, tout sérieux. C’est pas vrai…! Il ne manquait plus que cela! Avec un tel nom il ne va pas pouvoir m’aider… Et effectivement, quand je rappelle, il me dit qu’il n’a pas pu trouver l’endroit «La Croix» sur le parcours et la seule solution qu’il me donne est de faire demi-tour, retourner d’où je suis venue et demander là-bas. «Je suis désolé, madame» sont les mots qui m’accompagnent pendant que je refais les quatre kilomètres avec un soleil de midi brûlant sur ma tête. De retour à Saint Maurice, les gens du point de ravito me regardent très surpris. Après mon explication, ils offrent de m’emmener en voiture pour le retour à Saint Gengoux. La moindre de choses après avoir dû faire quatorze kilomètres involontairement grâce à un nain en vélo et un organisateur avec un drôle de nom.

Hannamaria Berkelmans
le 21 mai 2019.

image_pdf