Vendredi 6 mars de 19 à 21 heures , dans la salle d’animation rurale de Saint André le Désert, réunion d’échanges publique en vue des élections municipales.

Quel avenir pour notre village?

  • Culture/animation/sport
  • Aménagement/habitat
  • Vie sociale
  • Économie/tourisme
  • Énergie
  • Relation Comcom/autres communes
  • Référendum

Réunion pour tous les habitants de Sanit André le Désert.

Venez nombreux, jeunes compris

Le 1er tour des élections aura lieu, comme partout en France, le 15 mars prochain et le 2ème tour éventuel se déroulera le 22 mars. Le maire sera élu par les conseillers dans les jours suivants.

Le mode de scrutin pour l’élection des conseillers municipaux dépend du nombre d’habitants de la commune. Dans les communes de moins de 1 000 habitants – actuellement 215 personnes figurent sur la liste électorale – le scrutin est majoritaire, plurinominal, à deux tours.

Les candidats peuvent présenter une candidature isolée ou groupée. En cas de candidatures groupées, un même bulletin de vote comprend les noms de plusieurs candidats. Les électeurs ont la possibilité de rayer des noms (c’est le panachage). Dans tous les cas, les suffrages sont comptabilisés individuellement. 

Une déclaration de candidature est obligatoire quelle que soit la taille de la commune. La candidature au seul second tour est possible, mais uniquement dans l’hypothèse où le nombre de candidats au premier tour est inférieur au nombre de sièges à pourvoir.

Obtiennent un siège au conseil municipal au premier tour les candidats remplissant une double condition : avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés et recueilli au moins un quart des voix des électeurs inscrits. 

Pour les sièges restant à pourvoir, un second tour est organisé : l’élection a lieu à la majorité relative, quel que soit le nombre de votants. Les candidats obtenant le plus grand nombre de voix sont élus. Si plusieurs candidats obtiennent le même nombre de suffrages, c’est le plus âgé qui est élu.

Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les conseillers communautaires (qui représentent leurs communes au conseil de l’établissement public de coopération) sont désignés « dans l’ordre du tableau » (maire, premier adjoint, deuxième adjoint…).

(Voir https://www.vie-publique.fr/fiches/20203-municipales-mode-de-scrutin-communes-de-moins-de-1000-habitants)

Question au maire :

De nombreux électeurs (comme moi) n’ont aucune idée de qui sont les candidats et de ce qu’ils veulent. Cela ne me semble pas juste, car c’est ainsi que le cœur de la démocratie est en jeu. Il est donc possible de se renseigner sur les candidats. Je pense à: (a) la liste des candidats (avec photo?). (b) Si possible également avec une brève présentation du candidat. Pourquoi veut-il / elle devenir conseiller municipal? c) Quels sont les plans pour les six prochaines années?

Réponse du maire :

La mairie n’intervient pas dans les candidatures. Il s’agit de candidatures individuelles à déposer à la préfecture. Il appartient donc à chaque candidat de donner les renseignements le concernant s’il l’estime nécessaire. Votre remarque concernant le cœur de la démocratie qui serait en jeu me parait excessive : dans notre village chacun est largement connu et il est facile de s’informer sur les  candidats.